"Cette forme théâtrale que j'appelle, toute et seulement allusive". Le Balcon de Jean Genet, une écriture du porte-à-faux - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles L'information grammaticale Year : 2020

"Cette forme théâtrale que j'appelle, toute et seulement allusive". Le Balcon de Jean Genet, une écriture du porte-à-faux

(1)
1

Abstract

Le porte-à-faux, au sens de Genet, s'entend comme une pratique du décalage apte à empêcher que "prenne" l'illusion théâtrale minée par la mise en évidence de la théâtralité. L'article étudie 3 modalités de mise en œuvre du porte-à-faux : la métaphorisation, les jeux lexicaux et de stéréotypes, l'équivoque à laquelle est associé le spectateur.
Not file

Dates and versions

hal-03169789 , version 1 (15-03-2021)

Identifiers

Cite

Catherine Rannoux. "Cette forme théâtrale que j'appelle, toute et seulement allusive". Le Balcon de Jean Genet, une écriture du porte-à-faux. L'information grammaticale, 2020, 167, pp.4-8. ⟨10.2143/IG.167.0.3288986⟩. ⟨hal-03169789⟩
57 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More