Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

"Cette forme théâtrale que j'appelle, toute et seulement allusive". Le Balcon de Jean Genet, une écriture du porte-à-faux

Résumé : Le porte-à-faux, au sens de Genet, s'entend comme une pratique du décalage apte à empêcher que "prenne" l'illusion théâtrale minée par la mise en évidence de la théâtralité. L'article étudie 3 modalités de mise en œuvre du porte-à-faux : la métaphorisation, les jeux lexicaux et de stéréotypes, l'équivoque à laquelle est associé le spectateur.
Complete list of metadata

https://hal-univ-poitiers.archives-ouvertes.fr/hal-03169789
Contributor : Catherine Rannoux <>
Submitted on : Monday, March 15, 2021 - 4:28:30 PM
Last modification on : Tuesday, March 16, 2021 - 12:16:21 PM

Identifiers

Collections

Citation

Catherine Rannoux. "Cette forme théâtrale que j'appelle, toute et seulement allusive". Le Balcon de Jean Genet, une écriture du porte-à-faux. L'information grammaticale, Peeters Publishers, 2020, pp.4-8. ⟨10.2143/IG.167.0.3288986⟩. ⟨hal-03169789⟩

Share

Metrics

Record views

17