Comprendre les pratiques des experts pour être en mesure de contrôler leur activité - l’exemple du trading

Résumé : Les experts sont des acteurs importants du contrôle et de la gestion des risques dans les organisations, pour autant l’expérience montre qu’ils doivent aussi être contrôlés. C’est particulièrement le cas des traders dans les établissements financiers. Dans cet article, nous examinons, par le prisme de la pratique, les limites des schémas du contrôle traditionnel lorsqu’il s’agit de maîtriser l’activité des experts. L’hyper‐spécialisation, la capacité à agir en combinant des logiques distinctes dans des horizons‐temps multiples invitent à adopter une représentation multidimensionnelle de ces activités pour les expliciter et, potentiellement, en éviter les dérives. En nous fondant sur les travaux d’un projet de recherche portant sur la gestion des risques bancaires, et en les complétant par une série d’entretiens avec des acteurs du trading bancaire, nous proposons de préserver les multiples constituants de la complexité des risques opérationnels liés aux activités d’expert, plutôt que de la réduire à un concept unique. Une telle démarche requiert notamment de retourner l’expertise contre elle‐même.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-poitiers.archives-ouvertes.fr/hal-01890963
Contributor : Sandrine Chevailler <>
Submitted on : Tuesday, October 9, 2018 - 10:51:06 AM
Last modification on : Friday, October 4, 2019 - 1:34:39 AM

Identifiers

Citation

Rémi Jardat, Jérôme Méric, Flora Sfez. Comprendre les pratiques des experts pour être en mesure de contrôler leur activité - l’exemple du trading. Canadian Journal of Administrative Sciences - Revue Canadienne des Sciences de l'Administration, Wiley, 2018, 35 (3), pp.17 - 29. ⟨10.1002/cjas.1467⟩. ⟨hal-01890963⟩

Share

Metrics

Record views

56