Chapitre 1 De l'Etat aménageur aux nouveaux territoires d'action publique

Résumé : Les finalités des politiques d'aménagement évoluent en fonction du contexte économique, des orientations politiques, de la conception dominante des relations entre l'Etat et le marché, des repré-sentations des principaux décideurs, de celles des experts et des scientifiques. De 1945 à 1980, l'Etat, selon une vision jacobine, impulse une politique de répartition des activités économiques afin de corriger les déséquilibres régionaux. Les lois de décentralisation de 1982-1985 multiplient les centres de décision et les acteurs impliqués par la création de nouveaux territoires de l'action publique. Ces lois amorcent un nouveau rôle pour élus avec le passage d'un système d'administration locale à un système de gouvernement local. Le nouveau rôle de l'Union européenne en matière d'aménagement du territoire, le renforcement du pouvoir régional et a révolution silen-cieuse de l'intercommunalité à fiscalité propre, communautés de communes, communautés d'agglomérations et communautés urbaines modifient profondément les stratégies des différents ac-teurs, que ce soit les élus, l'Etat et ses représentants dans les services déconcentrés mais également les habitants-citoyens. Cette nouvelle donne inquiète certains qui redoutent l'aggravation des inégalités spatiales et la remise en cause de l'unité nationale alors que d'autres voient dans le nouveau rôle joué par les acteurs territoriaux, la possibilité de renforcer la démocratie en appréhendant les enjeux de développement, du local au mondial. 1945 – 1982 : l'aménagement impulsé par l'Etat Les débuts de l'aménagement : entre ordonnancement et création La fin de la seconde guerre mondiale et le début de l'Etat keynésien constituent un contexte favorable pour mettre fin à une occupation de l'espace peu organisée. Chaque individu, selon son statut et ses capacités financières, peut utiliser une portion d'espace selon son intérêt particulier, sans se préoc-cuper des conséquences pour la communauté, à court ou à long terme. Si le plan Monnet, premier plan de modernisation et d'équipement, a pour finalité d'augmenter rapidement le potentiel économique du pays, une fois cet objectif atteint, la préoccupation d'ordonner l'espace à plus long terme voit le jour.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-poitiers.archives-ouvertes.fr/hal-01697799
Contributor : Yves Jean <>
Submitted on : Wednesday, January 31, 2018 - 3:19:01 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:08 PM
Long-term archiving on: Friday, May 25, 2018 - 9:09:45 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01697799, version 1

Collections

Citation

Yves Jean. Chapitre 1 De l'Etat aménageur aux nouveaux territoires d'action publique. De l'Etat aménageur aux nouveaux territoires d'action publique, 2008. ⟨hal-01697799⟩

Share

Metrics

Record views

84

Files downloads

211